Technique mixte / Mixed media / Gemischte Medien

Oiseau et le vent, 2017
24 " x 48"
60 x 122cm
Lumière, 2017
36" X 36"
Entre Berthier et île Dupas, 2017
24" x 36"
Les îles de Berthier, 2017
24" x 36"
Héron Texturé, 2017
24" x 30"
Grand voyage, 2016
12" x 12"
Sur une branche, 2016
24" x 12"
Quelques goute de plume, 2016
18''x 24''
Petit duc,2017
16''x 20''
Amitie,2016
8'' X 10''
Petit oiseau, 2015
8''x 10''
Petit Heron,2016
10'' X 8''
Toute petite,2016
8" x 10"
Le retour des oies blanches, 2016
24" x 48"
Printemps des oies, 2016
30" x 36"
Les oies dorées, 2016
30" x 36"
Une oie, 2016
12" x 24"
Automne, 2016
30" x 24"
Lever du soleil, 2016
12" x 24"
Soleil le vent, 2015
12" x 24"
30,5 x 61 cm
Impact climatique, 2015
24 " x 48"
60 x 122cm

Cardinal, Jeanneret-Müller, 2014
16" x 20"

Moineau, Jeanneret-Müller, 2014
12" x 12"
Évolution de la rare, Jeanneret-Müller, 2014
24" x 48"
60,96 x 121,92cm
Vision de Jeanneret-Müller, 2014
24" X 48"











Démarche artistique Série Les oiseaux du Canada .

Pour cette série d’oeuvres sur les oiseaux, Ani Müller utilise des fragments de photo du photographe animalier Denis A Jeanneret.
Sa combinaison de collage de ses photographies dans ses peintures donnent un effet trompe-l’oeil, de miroir brisé, de mouvement
saccadé et d’espace oublié et de moment d arrêt. On peut retrouver dans ses oeuvres les coulées de peinture semblables au temps
qui passe et nous glisse entre les doigts; l’éclatement de la matière (technique « dripping ») rappelant les moments émotifs et aussi
la nature en plein changement.

Ani Müller réalise des oeuvres imparfaites avec des photographie si parfaite. Elle déforme les images et suggère un effet d’éclatement
et de mouvement. L’artiste dénonce les moments où les êtres humains se sentent dépassés, imparfaits dans une société qui est loin de l’être.
L’artiste souhaite imortaliser ses oiseaux si fragile dans un écosysthème qui changent si vite et qui fait réfléchir sur notre avenir en grand changement.


Birds of Canada Series

In this series of works about birds, Ani Müller uses fragments of pictures by the wildlife photographer Denis A Jeanneret.

In Müller’s paintings, the collage of these images creates an effect of trompe-l’œil, of a broken mirror, of jerky movements, of forgotten space –or even of time standing still. In her work one can see the flow of paint as suggestive of time passing and slipping through our fingers. The burst of material (dripping technique) is reminiscent of emotional moments or of Nature in the midst of change.
Ani Müller produces imperfect works with photographs that are nevertheless perfect. She distorts images and suggests an impression of fragmentation and movement. The artist exposes the moments when humans feel oppressed, imperfect in a society that is inadequate.

In this way, she wishes to immortalize birds, so fragile in an ecosystem that is shifting at an incredible pace – a sobering reality on the radical changes that are threatening our future.



www.animuller.com | animullercreative@hotmail.com