Ani Müller démarche et video

Notes biographiques

Ani Müller est née à Montréal, au Québec. Elle peint depuis l’âge de huit ans et expose ses toiles régulièrement. Elle termine au Cégep de Joliette un diplôme en arts plastiques suivi d’un baccalauréat en création à l’Université du Québec à Montréal en 2003. Elle a fait plusieurs expositions à l’extérieur du Canada: en Allemagne (Berlin) en 2003, en France en 2004 et 2007. Elle a aussi exposé ses œuvres à Vancouver. Elle voyage régulièrement pour s’inspirer et faire connaître son style unique et différent. En 2008, Ani Müller a obtenu la médaille de l’Assemblée nationale du Québec.

Démarche artistique

Ani Müller faits de fragments superposés et inversés. Sa recherche porte sur la différence. En utilisant une image d’elle-même ou d’un proche ou d’une vieille revue, elle intervient afin d’en modifier l’idée première. Sa combinaison de collage et de peinture ou de dessin donne un effet trompe-l’œil, venant déjouer le spectateur. Un effet de miroir brisé, de mouvement saccadé et d’espace oublié donne à son travail un questionnement particulier. On peut retrouver dans ses œuvres les coulées de peinture semblables au temps qui passe et nous glisse entre les doigts; l’éclatement de la matière (technique « dripping ») rappelant les moments émotifs passés, présents ou futurs; les espaces vides entre ses fragments illustrant les blancs de mémoire, les trous difficiles ou impossibles à combler, répétitions, radotages et incompréhensions des autres…contacts humains ratés ou perdus.

Les œuvres dénoncent aussi les standards de la société, l’image de la perfection et les jugements portés sur les performances personnelles. À travers ses œuvres, Ani Müller parle d’erreurs et dénonce son vécu et celui des autres. Elle raconte des histoires, des expériences, des mémoires oubliées, des anecdotes et certaines anomalies que l’être humain vit à tous les jours. Ani Müller réalise des œuvres imparfaites et toujours fragmentées. Elle déforme les images et suggère un effet d’éclatement et de mouvement. L’artiste dénonce les moments où les êtres humains se sentent dépassés, imparfaits dans une société qui est loin de l’être…

Cliquez ici pour télécharger mon CV artistique

Cliquez ici pour consulter les entrevues médiatiques

1-Court métrage réalisé par Daniel Plante, Dexilsic

 

2-Court métrage sur la processus de la fragmentation

3-Entrevue 3minutes Gatineau en arts, court résumé de ma démarche

4-Projet la Faille dans à l'école Havre Jeunesse à Ste-Julienne

5-Seconde vie l'art de recycle réalisé par Dominic Robitaille

Projet à l'école Paul-Arseneault de L'Assomption

6-Émission le Droit de savoir , réalisé par le Barreau du Québec, téléQuébec et Canal Savoir

voir le lien

http://www.ledroitdesavoir.ca/voir_emission04.asp?id=45&segment=0