Notes biographiques et prochaine exposition

 Notes biographiques et prochaine exposition

Prochaines expositions

 

 

Exposition solo

La programmation artistique 2023

du Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac,Trois-Rivières

11930 Rue Notre Dame O, Trois-Rivières, QC G9B 6X1

Exposition solo d'Ani Muller

Je me souviens plus

Du 3 septembre au 27 septembre 2023

Vernissage le 3 septembre 2023

de 13h à 16h gratuit

 

Démarche artistique pour un projet d’exposition « Je ne me souviens plus ». 

 

Je suis une artiste qui s’inspire de la fragilité, des oublis et de l’imperfection. 

 

Pour cette exposition, je rends hommage à ces lieux du passé, à ces poètes ignorés et même oubliés, j'exprime des fragments de mémoire, le décalage entre le passé et le présent et j'illustre un éclatement d’image, un arrêt ou un trou de mémoire. 

 

Ma réflexion passe en premier lieu par les changements de notre société, la vitesse à laquelle nous vivons, l’effacement graduel de notre histoire.  J’illustre cette ligne du temps par la gestualité de mon abstrait, une brisure qu’on peut retrouver dans ces lieux d’histoires. 

 

Par le papier, j’exprime cette fragilité de notre histoire dont celle de la ville de Trois-Rivières, l’importance de la préservation car un petit rien peut la déchirer ou la décomposer.  Je souligne ces poètes de grand talent, oubliés et ignorés de notre passé.  Je remarque que nous avons de la difficulté à préserver cette culture du passé et à l’apprécier.  

 

Nous pouvons remarquer dans les « installations des poèmes » que plus nous avançons dans leur lecture, plus les mots disparaissent dans l’accumulation de l’eau dans l’acrylique.  Les trois actes de ma démarche artistique se résument à ne pas oublier d’où nous provenons et par où nous sommes passés et à donner un nouveau sens à la fragilité de notre patrimoine.

 

 

 

__________________________________________

Atelier Création Gratuit Galerie rive Nord de Repentigny

24 aout 2023

10h à 11h30

 
 

 ________________________________________

Journée de la culture de Repentigny en Centre d'art Diane Dufresne

1 octobre 2023

Préau du CADD

Atelier-rencontre avec l’artiste visuelle Ani Müller

Activités et animations en tout temps, 11 h à 15 h :

Création de murale avec vous, peinture acrylique et les déchets du quotidiens
_________________________
Exposition Vienne Mai 2024
 

 

 

Notes biographiques 

 

Née à Montréal, Ani Müller réside à Repentigny depuis 38 ans dans la région de Lanaudière au Québec. En 2022, elle déménage dans la municipalité de Batiscan. Elle peint depuis l’âge de huit ans. Diplômée en arts plastiques du CÉGEP de Joliette et bachelière en création de l’Université du Québec à Montréal, Ani voyage régulièrement pour s’inspirer et pour faire connaître son style. Ses expositions solos au Canada (Repentigny, Montréal, Vancouver), en Allemagne (Berlin, 2003) et en France (2004 et 2007), ont été récompensées par la médaille de l’Assemblée Nationale du Québec en 2008 en impliquant sa communauté dans son art. Depuis 2006, elle fait des conférences et des ateliers de création dans des écoles primaires et secondaires partout dans le Québec.  

  

En 2018, elle débute sa maitrise en enseignement des arts à l’Université du Québec à Montréal et reçoit la même année le prix d’arts visuels des Grands-Prix Desjardins de Lanaudière. En 2019, Ani Müller reçoit le prix Ambassadrice Télé-Québec des Grands-Prix Desjardins de Lanaudière. En 2020, elle change de maitrise pour la maitrise en recherche et intervention en arts visuels où l’artiste est plus heureuse étant artiste créatrice de projets en lien avec la communauté. 

  

Démarche artistique 

 

Ani Müller peint à l’acrylique des fragments, un mouvement avec une combinaison de collages et de peinture acrylique. L’artiste s’inspire par la fragilité de notre histoire et de nos vies. L’artiste a pour objectif de faire réfléchir sur les changements que l’être humain vit tout le long de son cheminement. Elle crée en fragmentant, en déformant, en décalant le visuel des images. Ani Müller symbolise dans sa fragmentation un parallèle avec l’être humain doté d’un grand sens d’adaptation et de résilience. Elle évoque dans ses œuvres cette transformation intérieure, ce changement de vie, des réparations, des souvenirs de notre passée, notre histoire et notre patrimoine.

 

 Elle crée aussi des projets de médiation culturelle. Elle travaille surtout l’art collaboratif entre les générations, les différentes cultures ou personnes vivant différentes difficultés. Cette pratique est pour l’artiste une inspiration pour rapprocher et tisser des liens tout en allégeant des tensions entre les gens et les différentes communautés. Comme les œuvres d’Ani Muller, la transmission est un point important et la socialisation, les rencontres, les échanges avec les gens sont au cœur du processus créateur. L’artiste se reconnait dans l'approche socioconstructiviste et met l'accent sur le contact avec les autres dans la construction des connaissances et du développement. Selon Ani Müller, les arts visuels sont un outil incroyable pour exprimer, faire réfléchir, aider à ouvrir l’esprit aux différences et la compréhension des autres. 

 

 

   

 

 

 

 

 


Il n'y a aucun produit à lister dans cette catégorie.